retour au blog
Outsidelab

Rendez-Vous Avec Matilda

 

 



29 janvier 2020 /// L’actu de la profession

Y a-t-il
un loup ?
En tous cas, il y a un flou en ce moment autour de la loi de programmation de la recherche, en l’attente d’un avant-projet de loi dont on connait pourtant les grandes lignes, à défaut de tous les détails..

Les annonces de revalorisation présentées par Frédérique Vidal lors de ses vœux seront-elles de nature à rasséréner un mouvement de protestation encore centré sur les sciences sociales ? (On parie que non).

Bonne lecture,
Laurent de TheMetaNews

PS. Si vous êtes à Lyon le 30 janvier, venez-nous rencontrer à l’ISFA, nous y tiendrons un stand toute l’après-midi.

 

TheMetaNews, ce n’est pas que des newsletters ! Ecoutez en exclusivité notre premier numéro de Rendez-vous avec Matilda, notre podcast entièrement consacré aux femmes de science et à leurs histoires.


A partir d’ici 3′ de lecture sans billevesées


Les revues SHS
lancent leur SOS

Avec près de 70 revues en grève en cette fin janvier, le mouvement au sein de l’édition, principalement de sciences humaines et sociales, continue de croître, puisqu’elles étaient 45 il y a encore une dizaine de jours. Avec cette actualité chargée, le ministère de la Culture vient de rendre un rapport édifiant sur ce secteur de l’édition, qui compte principalement sur l’implication bénévole (et dans près de deux tiers des cas hors de tous contrats) des chercheurs, depuis l’écriture, en passant par l’édition ou le secrétariat de rédaction. Autre conclusion du rapport, la grande fragilité du modèle économique de ces revues. 

Ca vous fait réagir ? Nous le publierons.

Un chiffre

0,77 %

En plein débat sur l’investissement de l’état dans la recherche publique, le ministère vient de publier les chiffres de dépenses de R&D pour 2017. Sans surprises, ces dépenses stagnent, avec 0,77% pour la recherche publique, et place la France à la cinquième place des pays de l’OCDE, en terme de recherche publique et privée cumulée cette fois, derrière la Corée du Sud (4,55%), le Japon (3,21%), l’Allemagne (3,04%) et les ÉtatsUnis (2,79%).

L’évaluation au Hcéres,
c’est sans lui

Le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres) fait toujours beaucoup parler de lui. Federico Tarragoni est le premier chercheur à avoir annoncé la démission collective du comité qu’il présidait pour l’évaluation du Lersem (Université Paul Valéry). Dans la lettre écrite pour justifier leur geste, le comité dénonce « la tendance managériale et néolibérale dont la Loi de programmation pluriannuelle de la recherche est l’énième concrétisation »

Des infos en passant //////// Le Conseil d’état censure les revalorisations des chercheurs et enseignants prévues dans le projet de loi de retraite. Anticonstitutionnel ! //////// Et si on repensait totalement le financement de la recherche ? C’est la proposition de Romain Ligneul sur son blog Hémisphère gauche  //////// Une pétition est en ligne pour protester contre l’implantation de Total sur le campus de Polytechnique, lire aussi le résumé de la situation sur Mediapart //////// Le président du CNRS, Antoine Petit, et la ministre de la Recherche Frédérique Vidal ont signé d’une seule main le contrat d’objectifs et de performances de l’institut //////// Le nouveau site de l’Université Paris Saclay est en ligne //////// Un labo, un chercheur ? La nouvelle version du moteur de recherche et de l’innovation ScanR est en ligne ////////

Le CoNRS fait toujours
de la résistance



Le Comité nationale de la recherche scientifique (CoNRS) n’a jamais eu la langue dans sa poche. Cette émanation du CNRS a de nouveau tapé du point sur la table en publiant une motion pointant les manques de la Loi de programmation pluriannuelle, en particulier le flou budgétaire qui l’entoure, ainsi que les projets de “tenure track” et de “CDI de chantier”, qui ne satisfont décidément personne, même pas la CFDT.  

Une semaine de Journal officiel en quatre lignes //////// Une série de radiations et de démissions dans les Unités de formation et de recherche, en particulier en médecine //////// Deux nominations à l’Académie nationale de médecine, Bernard Charpentier, Pierre Le Coz et Marc Delpech //////// 

Les appels à projets
de la semaine

  • Climat de confiance. L’appel européen Solstice vise à rassembler des projets sur le changement climatique à visée sociale, économique, etc. Bref pas des climatologues. Date limite : le 3 février 2020.
  • Le Grand bleu. Le consortium MarTERA a lancé un appel dans le domaine des technologies marines et maritimes. Mais pour les Français, il va falloir se concentrer sur les systèmes de maintenance prédictive, le développement de capteurs, les technologies sous-marines. Date limite : le 04 septembre 2020.
  • Un brin d’orpaillage. Si vous avez dans votre équipe un doctorant ou un étudiant ayant une idée d’entreprise, pourquoi ne pas présenter son projet à la Journée entrepreneuriat étudiant ? Il y a 2000 euros à la clef mais il faut que votre établissement soit membre du PÉPITE PEIPS (voir Annexe 1). Vous avez jusqu’au vendredi 7 février.

Et pour finir

Le 24 janvier dernier, les chercheurs et l’enseignement supérieur était à nouveau dans la rue. Notre journaliste Lucile Veissier était dans le cortège et vous livre son analyse. Une nouvelle mobilisation est prévue aujourd’hui.