OutsideLab

đź”· Qui passera les qualifs ?



 



25 novembre 2020 /// L’actu de la profession

Entre chien
et loup

Vous avez peut-ĂŞtre Ă©coutĂ© Emmanuel Macron. Hier soir, le prĂ©sident a, pour la sixième fois, donnĂ© le cap pour les prochains mois. Il ne l’a pas fait seul, ses dĂ©cisions Ă©taient « Ă©clairĂ©es par la science ».

Comme un mantra. Cet Ă©lĂ©ment de langage est revenu Ă  deux reprises dans le discours d’hier soir et de très nombreuses autres fois depuis le premier confinement.

PortĂ©s au pinacle. Emmanuel Macron, tout comme ses prĂ©dĂ©cesseurs, est pourtant le zĂ©lateur d’un système qui se dĂ©fie non de la science mais de ceux qui la produisent, les chercheurs.

Control freak. EncadrĂ©s, notĂ©s, Ă©valuĂ©s comme peu de professions Ă  ma connaissance, la RĂ©publique semble paradoxalement n’avoir qu’une confiance limitĂ©e envers la RĂ©publique des savants qu’elle abrite. 

Keep calm & science hard,
Laurent de TheMetaNews




A partir d’ici 5 mn de lecture très qualifiĂ©e.

Des infos en peu de mots /////////// L’université Sorbonne Paris Nord annonce avoir crée la 1ère chaire de recherche française consacrée à l’engagement des patients /////////// Publier en libre accès dans Nature et les 21 revues affiliées devrait être possible à compter de janvier 2021, annonce Springer. Nous y reviendrons bientôt ////////// Hier avait lieu une journée de mobilisation contre la loi Recherche, qui a notamment rassemblé plusieurs centaines de personnes sur la place Jussieu à Paris //////////

Une coup de fil Ă … Sylvie Bauer 
« Nous sommes dans le collimateur depuis longtemps»

La suppression de la qualification, notamment pour la nomination des professeurs d’universitĂ©, a provoquĂ© une levĂ©e de boucliers.



Sylvie Bauer est présidente du CP-CNU

Si vous avez ratĂ© le dĂ©but. Un amendement de dernière minute Ă  la loi Recherche, dĂ©finitivement votĂ©e le 20 novembre dernier, supprime la qualification pour les professeurs d’universitĂ© et Ă  titre expĂ©rimental pour les maĂ®tres de confĂ©rence. Certaines disciplines ne sont pas concernĂ©es (droit, Ă©conomie, gestion, sciences politiques, mĂ©decine).

Cette mesure sur le CNU, sort-elle vraiment de nulle part ?

On en est toujours aux supputations sur son origine [si vous voulez plus de dĂ©tails] mĂŞme s’ il ne faut pas oublier que la mesure Ă©tait dans le programme d’Emmanuel Macron [effectivement, NDLR]. C’est sorti en plein milieu de la nuit au SĂ©nat alors que le CNU n’était a priori pas concernĂ© par la loi de programmation de la recherche, la ministre nous l’avait assurĂ©, ainsi que ses cabinets successifs. Ce n’était donc pas l’ordre du jour et, si cela devait l’être, une concertation aurait dĂ» avoir lieu. Une concertation : j’ai du mal Ă  utiliser ce mot en ce moment, tellement il est galvaudĂ©. Cette disposition est donc sortie en apparence de nulle part, mais en apparence seulement. Certains parlementaires ont Ă©tĂ© eux aussi pris par surprise et certaines universitĂ©s, pourtant favorables Ă  la suppression de la qualification, ont Ă©tĂ© choquĂ©es par la mĂ©thode [l’Udice approuve la mesure, la CPU regrette la mĂ©thode, NDLR]. 

« Certains prĂ©sidents d’universitĂ© considèrent qu’ils sont Ă  la tĂŞte de petites entreprises » 

Puisqu’il y a un volet expérimentation, les universités expérimenteront-elles ?
Il y en aura bien sûr pour supprimer la qualification des maîtres de conférence. Ce qui pose donc de grandes interrogations pour la campagne de recrutement en cours à compter du jour où la loi sera promulguée. Certaines universités sauteront sur l’occasion, à n’en pas douter, car ils y voient l’accomplissement de leur autonomie, certains présidents considèrent qu’ils sont à la tête de petites entreprises et ils veulent gérer leur ressources humaines comme ils l’entendent. 

Qu’attendez-vous des décrets qui paraîtront ?
Tout effort de concertation étant sabordé, je ne sais pas. Il faut néanmoins s’attendre à un encadrement ou un contrôle de la mesure.

Ne faut-il pas quand mĂŞme faire Ă©voluer le CNU ?
Nous savons que nous sommes dans le collimateur depuis longtemps, ce qui ne nous empĂŞche pas de nous poser des questions sur nous-mĂŞmes et nos Ă©volutions, notamment sur la PEDR [kesaco, NDLR], qui pose de vrais problèmes Ă  nos collègues (…)

La suite est encore plus intéressante
Ce n’est certes pas le graphique le plus colorĂ© du monde mais il est parlant : la section 70 (sciences de l’Ă©ducation) cumule les âges moyen les plus Ă©levĂ©s — près de 50 ans ! —, tandis que les maths ou le droit Ă©co gestion s’en sortent plutĂ´t mieux. Et vous, oĂą en ĂŞtes-vous ? (Source)

 Le Journal officiel au pas de charge  Les universitĂ©s souhaitant mettre en place des expĂ©rimentations sur les formations santĂ© ou par l’accès Ă  la recherche pour 2021/2022 sont priĂ©es de le faire avant le 20 novembre prochain  //////// Bonne nouvelle pour les boursiers du ministère de l’Enseignement supĂ©rieur et de la Recherche : leur mensualitĂ© de dĂ©cembre sera majorĂ©e de 150 euros. It’s something ////////



 Ils actualisent leur CV  StĂ©phane Bour, ValĂ©rie November (la bien nommĂ©e, dira-t-on), et Louis Londe sont nommĂ©s au Conseil d’administration du comitĂ© scientifique du BRGM (Bureau de recherches gĂ©ologiques et minières) //////// On signale des nominations Ă©galement au Cneser (Conseil national de l’enseignement supĂ©rieur et de la recherche) /////// Andrzej Jajszczyk and Nektarios Tavernarakis ont Ă©tĂ© Ă©lus vice-prĂ©sident de l’European research council (ERC) //////// Trois dĂ©lĂ©guĂ©s adjoints Ă  la recherche et Ă  la technologie ont Ă©tĂ© nommĂ©s en Normandie, ĂŽle-de-France et Nouvelle-Aquitaine //////// BRGM toujours, avec des nominations au conseil d’administration cette fois : SĂ©bastien Bidaud, Dominique Waag, Baptiste Bondu, Jean-François Gaillaud ////////

Et pour finir

—
« Pourquoi les philosophes médiatiques disent de la m**** ? » Passée la dialectique youtubesque, cette vidéo du docteur Monsieur Phi à propos de Michel Onfray, Bernard-Henri Lévy et consorts est également un plaidoyer pour la vraie philo, celle des docteurs.

 

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.