OutsideLab

ūüĒ∑ Gouttes d’eau sur Terre brulante

 

 



25 ao√Ľt 2021 | La recherche et sa politique

Hydrocution
mentale 

C’est le risque : √† sauter dans le bain du labo trop vite, vous risquez la syncope. Alors pour reprendre en douceur, voici voici un premier num√©ro pour clore¬†cet √©t√© o√Ļ la France cherchait le soleil pendant que le reste de l’h√©misph√®re fuyait les flammes.

D√®s la semaine prochaine, retour aux affaires avec une longue interview de C√©dric Villani : le d√©put√©, pr√©sident de l’OPECST, est √©galement devenu porte parole de Delphine Batho, candidate √† la primaire √©cologiste.

En attendant, voici les cinq infos que vous avez peut-être ratées cet été (mais pas nous). 

Keep calm & science hard,
Laurent de TheMetaNews 

¬†PS. Et si vous vous demandiez qui est vis√© par ce communiqu√© du CNRS, il s’agit du sociologue Laurent Mucchielli. Affaire √† suivre. Par ailleurs, d√©sol√© pour cet envoi avec un peu de retard.

Le programme du jour
  • Saclay toujours sacr√©e √† Shanghai
  • Le plan Open passe la seconde
  • La recherche en biologie et sant√© an√©mi√©e
  • Fin de parcours pour la loi bio√©thique
  • Le rapport sur l’islamogauchisme paru !¬†(non)


A partir d’ici 5¬†minutes de mise √† jour

Saclay toujours sacrée à Shanghai

Le classement universitaire décerne la 13e place au géant francilien.

Superstar.¬†Non, Paris Saclay n’a pas √©t√© cr√©√©e pour briller dans les classements internationaux, nous assurait sa pr√©sidente Sylvie Retailleau¬†il y a un an. Et pourtant force est de constater que cela marche : l’√©tablissement se classe 13e¬†sous les hourras du minist√®re, qui pr√©f√®re mettre l’accent sur la 3e place mondiale de la France. Fr√©d√©rique Vidal s’est m√™me d√©plac√©e le 23 ao√Ľt dernier au Synchrotron Soleil pour s’en f√©liciter de vive voix. La bonne perf’ de Saclay cache le r√©trop√©dalage de deux places de Paris Sciences & Lettres (PSL),¬† pourtant consacr√©e dans les autres classements de r√©f√©rence (Times Higher Education et QS). Pourquoi ce paradoxe ? Nous y reviendrons.

Le plan Science ouverte passe la seconde 

Avec un budget tripl√©, l’Open science √† la fran√ßaise a de nouveaux objectifs.

Demain tous open ?¬†Le 06 juillet dernier a eu lieu en comit√© restreint (Covid oblige) le lancement du volet 2021-2024¬†du Plan national science ouverte (PNSO). L’occasion √©galement d’un bilan du volet pr√©c√©dent. A l’occasion de la pr√©sentation de d√©but juillet, la ministre¬†Fr√©d√©rique Vidal a annonc√© le triplement du budget, √† hauteur de 15 millions¬†d’euros et un objectif de ¬ę¬†100%¬†des articles et livres publi√©s en archive ouverte d’ici √† 2030 ¬Ľ. Ce taux √©tait de 56% en 2019. Comme lorsqu’on¬†charge une batterie, les derniers % sont les plus durs √† atteindre. Nous y reviendrons dans un prochain num√©ro avec Marin Dacos, l’artisan de ce PNSO.

La recherche en biologie et santé anémiée 

Les avis sont unanimes : la France n’investit pas assez dans ces domaines.

Tirs crois√©s.¬†Ce ne sont pas un mais deux rapports qui ont successivement point√© cet √©t√© le retard fran√ßais en mati√®re d’investissement en recherche, particuli√®rement en biologie et sant√©. Le premier est sign√© de la Cour des comptes et s’int√©resse sp√©cifiquement au Covid-19. Le¬†second √©mane de l’Office parlementaire d’√©valuation des choix scientifiques et technologiques. Ces deux banderilles font suite √† un premier constat, √©tabli par les Acad√©mies de pharmacie et de m√©decine, dont nous vous faisions d√©j√† √©tat en avril.

Fin de parcours pour la loi bioéthique 

A peine vot√©e, d√©j√† caduque ?¬†Si l’on met un instant de c√īt√© l’aspect Procr√©ation m√©dicalement assist√© (PMA), qui a √©lectris√© les d√©bats parlementaires, le vote de la loi bio√©thique, d√©finitivement promulgu√©e le 02 ao√Ľt dernier,¬†est-il une bonne nouvelle ? Oui mais une nouvelle tardive pointait dans nos colonnes le chercheur d√©put√© Philippe Berta. En attendant mieux, le Conseil constitutionnel a donc valid√© toutes les¬†dispositions ‚ÄĒ attendues par les chercheurs ‚ÄĒ concernant le statut des embryons.

Le rapport sur l’islamogauchisme paru ! (non)

Vacances, j’oublie tout.¬†Si l’abus de pesto vous procure des amn√©sies s√©lectives, rafraichissez-vous la m√©moire avec ce r√©cap sur l’islamogauchisme publi√© en mars dernier (d√©j√†). Malgr√© les promesses de Fr√©d√©rique Vidal concernant une enqu√™te sur le sujet qui avait d√©clench√© l’ire de tout l’ESR, toujours rien √† l’horizon. Deux solutions : soit un rapport est publi√© et c’est grave, soit rien¬†n’est publi√© et c’est grave aussi… mais pour d’autres raisons.

Et pour finir

‚ÄĒ
Allez, un petit pied de nez aux procrastinateurs, dont nous avouons bien volontiers faire partie, pour bien commencer cette année scolaire.

 

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.