InsideLab

🍀 Une petite pause sans Covid

 

 



30 octobre 2020 /// L’actu des labos

Une campagne
en chasse une autre

L’ambiance est bien morose Ă  l’annonce de ce nouveau confinement – dont les règles restent encore bien floues mais qui bouleverse dĂ©jĂ  tout. C’est avec une pensĂ©e pour tous ceux qui sont touchĂ©s de plein fouet par cette crise, que nous voulons vous faire une grande annonce.

La campagne présidentielle américaine se finit le 03 novembre. Le lendemain, TheMetaNews lancera à son tour – modestement, nous ne sommes pas milliardaires – sa campagne ! Pas d’ambition politique chez nous, nous nous battrons pour gagner des abonnés.

On vous en dit plus très bientôt mais retenez que  1 + 1 = 1000 !

Bonne lecture,
Lucile de TMN

Si vous n’avez que 30 secondes


3 minutes de lectures masquées


3 questions Ă … Roland Lehoucq
« La science-fiction hydrate la science »

Le festival les Utopiales était prévu pour ce weekend. Projetons-nous dans un monde non confiné avec son président, l’astrophysicien Roland Lehoucq.

Depuis 2012, il rajoute une dose de science aux Utopiales. 
Quelle place a la science dans la science-fiction ? La science-fiction est née d’une sorte de fascination pour la science et la technique – la science est donc le moteur de l’intrigue. Mais c’est surtout une littérature qui fait interagir les humains avec la science – une sorte d’expérience de pensée sociale et politique. Les sciences essaient de comprendre le monde et la science-fiction en fait un récit.

A l’inverse, qu’apporte la science-fiction Ă  la science ? Pour les scientifiques, cela permet de se dĂ©coller un peu de ses travaux : en faisant un pas de cĂ´tĂ©, on peut mieux observer l’objet de son Ă©tude – c’est ce qu’on appelle la distanciation cognitive. Les scientifiques qui lisent de la science-fiction voient le point de vue des publics et les reprĂ©sentations qu’ils ont de la science. En la mettant en situation, la science-fiction l’hydrate, la rend plus humaine et plus concrète.

Avez-vous un exemple ? Nos Futurs, l’anthologie que j’ai co-dirigée [avec Daniel Suchet, dont l’interview est à relire ici]. Elle met en récit les rapports du Giec – pour résumer un peu brutalement – afin de rendre plus digeste des choses que certaines personnes s’interdiraient de lire autrement. Dans un tout autre registre, nous souhaitions aborder aux Utopiales la Covid à travers le prisme de la science-fiction qui est très volontiers apocalyptique – qu’est-ce qu’il reste après une catastrophe ?

 DERNIERE MINUTE  Suite aux dernières annonces, les Utopiales sont totalement annulĂ©es. Jusqu’à mercredi, l’équipe espĂ©rait maintenir le festival avec entrĂ©e gratuite et rĂ©servation obligatoire. « Cette annĂ©e, nous avons gardĂ© le cĹ“ur dur des Utopiales : les tables rondes, les projections et la librairie », expliquait Roland Rehoucq. Le thème ? Les traces, se dĂ©clinant en 4 sous-thèmes (indices, signes, stigmates, et vestiges). On croise les doigts pour l’an prochain !

Un chiffre

 86% 

des scientifiques soutiennent le candidat dĂ©mocrate Joe Biden d’après un sondage rĂ©alisĂ© par Nature. Alors que Joe Biden n’a qu’une faible avance sur Donald Trump, la communautĂ© scientifique se mobilise en faveur des Ă©lus qui croient en la science.

Un outil

Garanti 0% Facebook 

Envie de fĂ©dĂ©rer une communautĂ© et d’organiser des Ă©vĂ©nements mais sans passer par Facebook ? Essayez Mobilizon, une plateforme dĂ©veloppĂ©e par l’association française Framasoft (mĂŞme si l’outil est encore en dĂ©mo pour un temps).

Des infos en passant //////// Dix sĂ©minaires autour de l’éthique face Ă  la crise sont organisĂ©s par le Comets (entre autres). Le prochain aura lieu le 4 novembre avec HervĂ© Maisonneuve //////// TĂ©moignage d’un ancien doctorant : « L’impression de n’ĂŞtre qu’une stat dans un dossier HDR » ////////

On vous a transfĂ©rĂ© ce mail ? On est flattĂ©. On le serait encore plus si vous acceptiez de nous tester : cliquez ici ou rĂ©pondez “oui” Ă  ce mail.

//////// La ville du futur, vous l’imaginez ? L’association franco-suĂ©doise pour la recherche lance un appel Ă  candidatures auprès des doctorants et post-docs. Vous avez jusqu’au 30 novembre prochain //////// La facultĂ© de mĂ©decine de Berne abandonne l’impact factor… pour le remplacer par le relative citation ratio ou RCR pour les intimes //////// 

Votre revue
de presse express

Et pour finir…
—

Les femmes étaient à l’honneur au festival Pariscience, à travers plusieurs films et une table ronde sur l’invisibilité des femmes dans les sciences. Le prix du Public / Prix Ecran revient au documentaire américain Picture a scientist, à découvrir jusqu’à ce soir 23h59 sur leur plateforme.

 

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.